Texte à méditer :    

Le travail est terminé, il est à votre disposition !

 (Téléchargement et impression des documents selon vos souhaits !) 

 

 

Stéphane LEFEBVRE  avec vous pour

Un autre regard Un site pour neuf années d'école Une autre façon d'apprendre
 

L'ORTHOGRAPHE EN JEUX A L'ECOLE : FAISONS-LA ENSEMBLE !

Une orthographe au même rythme que le naturel des enfants !  

 

   http://www.orthographe-en-jeux.fr  

 ....... 

 

    


Tout du CP à la 3e

1-2-3-4-5 CHOIX DE TRAVAIL

LE COURS PREPARATOIRE

LE COURS ELEMENTAIRE 1

LE COURS ELEMENTAIRE 2

LE COURS MOYEN 1

LE COURS MOYEN 2

DOCUMENTS COMMUNS CP - CM2

LA SIXIEME

LA CINQUIEME

LA QUATRIEME

LA TROISIEME

DOCUMENTS COMMUNS 6e - 3e

DOCUMENTS COMMUNS CP - 3e

L'HISTOIRE ET SES MOTS

LA GEOGRAPHIE ET SES MOTS

LES MATHEMATIQUES ET LEURS MOTS

L'ECOLE EN VACANCES - LES VACANCES A L'ECOLE

CAHIER PRATIQUE D'ORTHOGRAPHE

LES LIVRES VERSION BnF 2015 ET 2016 CI-DESSOUS SONT POUR VOUS

  • ¤

LIVRES VERSION BnF 2015

LIVRES VERSION BnF 2016

Tout savoir sur le site

Ce travail

Le site

Son utilisation

Informations utiles

MON BREVET

MA TROISIEME

Une pause sourire

Bonjour tristesse

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Pour un contact
Jour après jour
home.gifBienvenue sur L'orthographe en jeux à l'école

 
Une pause pour les vacances

Poires pour une Belle Hélène


Le seul regard éperdu d’amour

d’une reine pour son amant,

il y a 3250 ans,

serait-il la cause

de millions de regards perdus d’écoliers ?

Démonstration !

 

     Ménélas, pas content, mais pas content du tout, arpentait son palais de  Sparte. Il dut bien sûr se rendre à l’évidence.

    Hélène, son épouse, demeurait introuvable. Et pour cause : elle avait mis les voiles avec son beau prince troyen, Pâris, et naviguait vers sa nouvelle patrie, éperdue de plaisir dans deux bras musclés.

    Ménélas n’y alla pas par quatre chemins, il appela ses amis les rois grecs à la rescousse et tous ne firent ni une ni deux,  ils partirent pour Troie.

    Mais un Troyen, ça n’est pas rien, et il leur fallut quand même un cheval de bois, dix années d’insuccès et Ulysse aux mille ruses pour mettre Troie à feu et à sang.

    Ma foi, passe encore, mais …

    Les rescapés troyens comprirent qu’il leur faudrait mille ans pour que leur patrie retrouvât sa splendeur. Ils décidèrent de repartir à zéro.

    Enée chantait « Hissez haut ! » mais il avait le moral bien bas. Et la mer lui donnait des haut-le-cœur.

    Il avait quitté Troie encore fumante, et sur le sable de la chaude Afrique son cœur prit feu pour Didon.

    Comme Troie, un jour son amour fut réduit en cendres. Les dieux de l’Olympe lui rappelèrent sa mission : fonder une ville. Didon, désespérée, s’immola dans les flammes.

    Enée se réfugia en Italie, sur les bords du Tibre, régnant sur les Troyens qui oublièrent leur langue, et sur les Latins bien heureux de perpétuer la leur.

    Ses descendants, recueillis par une louve, avaient le tempérament soupe au lait et tout alla de mal en pis : des jumeaux pour un seul trône ! Remus n’eut pas de pot ! Romulus tua son frère pour régner sur Rome.

    Ma foi, passe encore, mais …

    Un Jules nommé César, outre qu’il prétendait descendre d’Enée, le père, et d’Ascagne, le fils appelé aussi Iule, se mit en tête de conquérir le monde et rendit le latin contagieux.

    Les Romains, comme leurs descendants italiens deux mille ans après, parlaient beaucoup des mains, et bien sûr écrivaient tout autant.

    Les Gaulois, eux, parlaient, mais pas des  mains, n’écrivaient rien du tout et n’eurent plus qu’à apprendre le latin.

    Vercingétorix, le grand blond avec tous ses déboires, vécut ses espoirs comme un feu de paille et les Gaulois sans davantage mégoter oublièrent la langue gauloise qui ne fut plus que fumée.

    Ma foi, passe encore, mais …

    Dans tout l’Empire romain, les collaborateurs   eurent vite compris que parler latin était le summum de leur curriculum vitae. « Alea jacta est » : les manants parlèrent le latin de garenne ou de cuisine et le latin trois étoiles fut le menu des savants.

    Mais cette situation n’eut qu’un temps, ou plutôt quelques siècles, car l’Empire n’alla pas mieux. Les langues des grandes invasions se conjuguèrent et le latin continua de décliner.

    Au passage Charlemagne créa l’école.

    Ma foi, passe encore, mais …

    Le roman ne s’en laissa pas conter  et mit le latin  de côté, faisant de ce dernier l’apanage des clercs instruits. C’était sans compter avec François 1er qui décréta le français langue officielle et l’on fit appel aux gens cultivés pour le codifier.

    Ma foi, passe encore, mais …

    Les mots, les préfixes, les suffixes, les dérivés, les racines, les mots grecs et latins se ruèrent à la mémoire des premiers académiciens tout fiers d’établir les fondements de la langue française et submergèrent bien vite les dictionnaires !

    Le siècle des Lumières tomba pile ! Pourtant côté face le i grec faisait sa tête de Turc ! On connut l’hyver, ou l’hyvert, enfin l’hiver ! Révolutionnaire ! Les temps étaient durs !

    Ma foi, passe encore, mais …

    Vint un autre Jules, nommé Ferry ! Et l’école obligatoire !

    Ma foi, plus question de tergiverser ! Le français, c’est le français. « Tu le dis comme je le dis, tu l’écris comme je te le dis ! »

    Non mais des fois !

    Depuis, même notre coq gaulois en a eu la crête rouge de confusion, lui qui, dans sa dictée de Certificat d’Etudes avait cru bon d’écrire :

    « Les poules s’étaient envolées du poulailler, des cons leur avaient ouvert la porte. »

    « Belle Hélène, tu es la cause de nos déboires. Pâris fut ton jules, Ménélas connut le désespoir. Troie brûla pour toi. Pour Enée, Didon perdit la raison. Les Romains perdirent leur latin qui depuis torture nos mémoires. Pour toi, belle Hélène, nous sommes tous poires ! »

       

______________________________________________

 
Elle sera là à la grille de l'école le matin de la rentrée au CP
et sera là à la grille du collège jusqu'au jour du brevet !
 
 
 
Neuf années pour tous les succès !
 
Apprendre et réviser en s'amusant = ancrer neuf années de connaissances !
 
Prenez un peu de temps et ....
Testez ce que propose L'Orthographe en Jeux à l'Ecole

LA PORTE EST OUVERTE   à vous qui êtes élèves, enseignants, parents...

Pour assurer des années en harmonie avec les enfants 

       

Première minute "express"colonne de gauche dans "Tout du CP à la 3e"

 cliquez sur "LIVRES VERSION BnF 2015 ou 2016" et ouvrez le niveau que vous souhaitez             

 

et

 

faisons plus ample connaissance afin de mieux nous apprécier !

Le site à découvrir Il veut partager avec vous

 

En 1 - L'Echelle Dubois-Buyse et ses 3700 mots

de "maison, rue, porte, papa, .... à dahlia, bâiller "

le document de référence absolu qui liste ses 3700 mots de l'orthographe de base de six à seize ans

(Internet présente 25 pages de sites qui détaillent ce colossal travail)

En 2 - Une carrière d'enseignant et ses 3500 mots

de "pouce, .... à zéphyr "

3500 mots supplémentaires  retenus  en une carrière d'enseignant pour actualiser et renforcer l'apprentissage de notre orthographe

En 3 - Le jeu, le propre de l'enfant

le Jeu, le propre de l'enfant, en amorce au travail scolaire et des centaines de pages de jeux, des règles, des exercices

 

Le TOUT : L'Orthographe en Jeux à l'Ecole

 

Le site se veut un passeur de documents avec ses 1000 pages à imprimer (ou) (et) à télécharger

 

  

Approfondissez votre recherche et découvrez

400 jeux pour 7250 mots

Le nombre de mots répertoriés varie considérablement du CP à la 3e et motive un nombre de jeux tout aussi varié !

 

Neuf livres pour neuf niveaux

                       Ecole élémentaire                                                    Collège

                             CP :   24 jeux                                                                             6e :  54 jeux

                             CE1 : 27 jeux                                                                             5e :  33 jeux

                             CE2 : 54 jeux                                                                             4e :  26 jeux

                             CM1 : 79 jeux                                                                             3e :  25 jeux

                             CM2 : 79 jeux

 

Huit styles de jeux

               Le principe des jeux est de contenir des mots différents. D’ailleurs, la plupart des types de jeux ne peuvent accueillir indifféremment tous les mots, d’où la nécessité d’une variété puisque l’orthographe de base, elle, s’impose.

                       LETTRE A LETTRE met l’accent sur la mémorisation visuelle des mots, écrits en lettres majuscules.

              L’intention est identique pour LE MOT ECLATE et LE MOT EN LIBERTE, en y ajoutant l’accentuation avec des listes de mots en lettres minuscules.

              L’orthographe à acquérir est contenue dans les solutions à trouver pour LE BON SENS, jeu de mots fléchés qui exige la mobilisation de connaissances variées (lexique, vocabulaire, conjugaison..). Une aide est proposée sous forme d’une liste de mots parmi lesquels se cachent la plupart des solutions.

              Le but du jeu DE SYLLABE EN SYLLABE est bien évidemment d’insister d’abord sur la syllabation. Ce sont des mots fléchés où chaque case compte une syllabe. Avec une aide (lettres de la solution en désordre : du CP au CE2 ; liste de mots du CM1 à la 3; un tiret pour chaque lettre d’une syllabe), les mots à découvrir (qui sont les  mots à apprendre) prennent leur orthographe lexicale.

                      UN CHIFFRE = UNE LETTRE  fait une part essentielle à la déduction et à la réflexion sur les principales graphies possibles.   

              Même rôle pour UN MOT DE PLUS associé à une règle importante de notre langue.

              EN ECHANGE D’UNE LETTRE veut montrer que des mots simples dans leur orthographe sont parfois très éloignés dans le niveau de langue et l’âge de la maîtrise de leur sens.


Six livres spécifiques pour l'Histoire, la Géographie et les Mathématiques

- l'Histoire avec ses mots à comprendre et savoir orthographier

- la Géographie et ses mots à comprendre et savoir orthographier

- les Mathématiques avec leurs mots à apprivoiser dans leur signification et leur orthographe

 

Un livre récapitulatif des documents de travail des neuf niveaux en orthographe

+ LE TOUT DERNIER : Aide au travail (160 pages) (voir ci-contre dans les DOCUMENTS CP-3e) 

                  

Un document modèle pour les travaux pratiques (classe de 3e)

+ un cahier pratique d'orthographe (niveau 3e) vers le Brevet

 

Un document modèle pour les vacances et le temps libre

+ un cahier de grands Jeux de Lettres pour les passionné(e)s !

 

    

Ce sont ces 18 livres (au choix) que vous devez télécharger absolument ! Et exploiter !

___________

 

Le site est pour vous

 

18 titres qui équivalent à 18 livres

 

    

400 jeux pour 7250 mots

1  2  3  4  5

choix de travail

Explications essentielles Boîte Tout du CP à la 3e

1-2-3-4-5 choix de travail

    

 

NOUVEAU  UTILISATION DU SITE : schéma modèle du jeu 1       

NOUVEAU  MON BREVET : préparer la dictée du brevet 2016 (série générale)

NOUVEAU  MON BREVET :  préparer la dictée du brevet 2016 (série technologique)

NOUVEAU  JEUX WORD A L'UNITE En noir et blanc (une page jeu et questions(s) d'orthographe + une page règles)

             - ECOLE ELEMENTAIRE : Niveaux CP - CE1 - CE2 - CM1 - CM2 DANS "TOUS LES DOSSIERS"

             - COLLEGE                : Niveaux 6E - 5E - 4E                    DANS "TOUS LES DOSSIERS"

            

             et déjà présente dans "Tout savoir sur le site" pour clore 9 années,

              "MA TROISIEME" pour un solide travail vers le "BREVET".

^ Haut ^